Mangez! Un livre anti-régime, pro‑minceur et pro‑gourmandise

Grâce à cette lecture, j'ai compris que la perte de poids ne se résume pas à se priver et à se contrôler et, en plus, j'ai perdu plusieurs kilos.  Il a juste fallu que je réapprenne à respecter les signaux de faim et de satiété que mon corps m'envoie, ce qui n'a pas été facile au début.  Avec une nutritionniste, j'ai appris à attendre d'abord d'avoir vraiment très faim avant de manger.  Donc, j'ai dû arrêter de me fier aux heures de repas : matin à 7h, midi à midi  tapant et le souper à 18h30. Ensuite, à chaque repas, j'ai dû laisser deux bouches dans mon assiette.  Je ne devais plus la vider. Je ne pourrais pas vous dire que j'ai une relation maintenant parfaite avec la nourriture, mais il est clair et avéré que je ne mange pas plus qu'à ma faim.

Avec ce livre, il y a des chances que l'on atteigne son poids génétique qui n'a pas nécessairement les mêmes barêmes que l'IMC.

Bonne lecture !

Messages les plus consultés